17 avr. 2012

L'entrée à la garderie!

  Ma fille de 3 ans et demi a commencé à fréquenter la garderie la semaine dernière. De mon côté, mon retour au travail n'est que le mois prochain. Même si mon bébé est à mes côtés, la maison semble vide sans elle. Mon coeur de maman s'ennuie, mais en même temps se réjouit de voir sa grande fille heureuse d'aller voir les amis et n'avoir aucun problème à laisser partir papa et maman... même que l'on doit réclamer notre câlin avant de partir!

 La culpabilité, cette détestable voisine,  fait de moins en moins partie de mes pensées! Ma fille peut enfin s'amuser avec des enfants de son âge et quand elle revient à la maison, je suis disponible pour elle! J'ai du temps de qualité à lui offrir puisque les tâches ménagères ont été faites en son absence!

 Donc, je dispose de quelques semaines plus "calmes" seule avec bébé. Le positif, je vais essayer de faire ce que je n'ai jamais le temps de faire!

 Et vous, comment vous sentez-vous quand vous êtes seul à la maison sans votre enfant?


Bonne journée!

2 commentaires:

  1. Geneviève D.17/04/2012 16:37

    ça dépend de quel côté je me place... quand j'ai un moment seul, on dirait que je n'ai pas le temps de tout faire. Je prends PARFOIS ces moments pour moi, mais pas souvent. Je fais plutôt du ménage, de la bouffe, etc, dans le but de pouvoir prendre du temps avec elles après! Cependant, je me sens parfois CHEAP... par exemple, quand c'est une journée pédagogique, une des éducatrices sait très bien que je suis à la maison et elle prend facilement pour acquis que je garderai ma fille... mais je paie pour le service et je profites parfois de ces journée pour prendre mes rendez-vous! Cependant, je n'amène pas ma fille dès l'ouverture et je ne vais pas la chercher à la fermeture... non quand même pas, mais je me sens cheap pareil, on me fait parfois sentir que comme je suis à la maison, je devrais toujours les garder dans ces moments... Elles ne vont pas à la garderie à tous les jours toutes l'années, sans prendre de congé, loin de là, mais il y a un juste milieu! Vivement le début de l'école pour me sentir moins "cheap".

    RépondreSupprimer
  2. Salut Geneviève :)
    On se sent souvent coupable face aux regards des autres. Prends les devants avec l'éducatrice en lui disant la veille que ta fille sera là le lendemain, car tu profites de ton congé pour aller visiter ton médecin ou ta coiffeuse. On doit apprendre à assumer nos choix quand on prend du temps pour nous, car sinon la culpabilité ruinera cette journée supposée à nous détendre. Puis les enfants ont plus de plaisirs à jouer à la garderie que de regarder maman laver les planchers et récurer les toilettes!

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire :)