1 mai 2012

Ma bête noire s'envole!

 Depuis plusieurs années, une bête noire m'accompagnait, grugeait mon énergie et du même coup, ma confiance en moi. Je prenais des résolutions, faisais des plans d'intervention, des listes d'étapes à cocher avec date limite, mais rare était les fois où je réussissais. Ma bête noire, ma peur paralysante; la conduite automobile! Il y a de ça presque 2 ans, après angoisse et pratique, j'obtenais enfin mon permis de conduire. Quand l'évaluateur m'a dit qu'il autorisait, de justesse, l'obtention du permis, les larmes de joie et de fierté perlaient sur mes joues et les "mercis" pleuvaient de partout. À ce moment-là, je pensais qu'une fois ce petit bout de papier entre mes mains, j'allais sillonner les rues de la ville, seule au volant, gonflée de fierté et de confiance. Ce ne fut pas le cas, malheureusement. La peur est revenue et je n'avais conduit qu'une seule fois en solo, environ 15 minutes. 

 Mon retour au travail étant imminent, l'urgence se faisait sentir que je devienne une maman autonome sur ce point, car mon conjoint, en raison de son travail, ne pourrait pas assurer, à tout moment,  le transport de sa charmante épouse (c'est moi ça ;o) ) et de la marmaille. 

 Hier, de façon peu réfléchit, j'ai dit à chéri: "repose-toi, j'amène notre grande à la garderie". J'ai pris tout mon courage à deux mains et j'ai démarré la voiture. J'ai réussi à faire le trajet aller-retour, le matin et le soir et j'ai pu dire avec joie et étonnement; "Ma puce, maman réalise un rêve, celui de conduire sa grande fille à la garderie". Ma fille était heureuse et me disait bravo! Je suis entrain de chasser la bête noire de ma vie, y'était temps! Ce n'est pas sans stress que les trajets se sont effectués, mais ça viendra. Je veux être un exemple pour mes filles et être une femme autonome en ce qui concerne ses déplacements. Conduire, c'est s'offrir une certaine liberté!

 Et vous, avez-vous combattu certaines peurs? Avez-vous des peurs non résolues?

Bonne journée!
Karine

2 commentaires:

  1. Geneviève D08/05/2012 20:28

    Bravo Karine... c'est vrai que conduite, ça nous donne une autonomie. Quand j'étais jeune, je suis déjà tombée d'un cheval etles autres ont passé très près de me piler dessus. Comme je m'étais faite mal, je n'ai pas pu remonter immédiatement et maintenant, je n'aime pas me trouver près de chevaux. Je les évite le plus possible, quoique je les trouves beaux. J'ai déjà affronté cette peur lorsque j'avais 17ans, mais le stress est toujours resté!

    RépondreSupprimer
  2. Est-ce que faire de l'équitation te manque?
    Je crois que le stress est relativement normal, car tu connais le danger pour l'avoir vécu!

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire :)