7 mars 2014

La semaine de relâche, une semaine ce n'est pas assez!

 La relâche se termine sous peu, snif snif :(
Une première pour ma petite famille et pour marquer le coup, ma grande est malade... Seulement un rhume et une grosse toux, rien de bien important me direz-vous. Vous avez raison, sauf que la fatigue s'accumule et en tant que ma descendante, elle est terriblement émotive :( Parfois, on a l'impression qu'elle va nous annoncer la mort d'une araignée en dessous de son lit, et bien non, elle a oublié d'écouter l'émission d'Annie Brocoli et les Minitomes. Rassurez-vous, elle ne l'a  pas ratée finalement, ce n'était même pas commencé ! Malgré tout, nous en avons profité pour relaxer dans le confort de notre foyer, prendre de belles marches sous le soleil et un souper à la cabane à sucre, un classique incontournable en famille. 

 La relâche permet aux enfants de refaire le plein d'énergie, avant le sprint final de fin d'année. Je crois qu'il est important de leur donner l'occasion de passer du temps, relaxe, dans le confort de leur foyer. Profiter de ce répit pour changer un peu la routine, passer du temps avec eux, respecter et écouter leurs besoins et désirs. 

 La relâche n'est pas obligé (en fait, même souhaitable) d'être animée par Super Papa et Super Maman, de partir dans le sud ou de planifier chaque seconde de la journée. C'est très agréable de se prévoir quelques activités, mais laissez des journées vacantes pour laisser place à l'improvisation ou encore, une belle journée pyjama et déjeuner devant la télé, devant un bon film.

 En parlant de bon film, nous avons visionné La reine des neiges de Disney (version française de Frozen) et j'ai adoré. Ma grande a conclu à la fin du film « Finalement, tout le monde aime l'hiver !» Ce n'est pas vraiment la morale de cette aventure, mais j'ai trouvé ça drôle et très intéressant comme réflexion de la part d'un enfant de 5 ans ! L'histoire est originale et que dire de la musique, ça reste dans la tête!

 On profite de la fin de semaine et on commence déjà à rêver aux vacances estivales ! Aussi, on change l'heure et on commence à se mettre en mode «Le printemps s'en vient, on fait le ménage de tout tout tout, on vire fou, on capote, on change toute, on étend le linge..» Petit message aux filles qui se promènent déjà en mini-jupe (ou pire, les tuniques qui couvrent à peine les fesses, sans legging... !!!) les gambettes grelottantes: Certe, vous rendez la gente masculine complètement gaga, mais ce n'est pas chic du tout et allô la subtilité. :) Non les gars, je ne suis pas jalouse... hahaha!

Sur ce, bonne soirée!

Karine

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire :)