30 juil. 2015

L'anxiété: 10 trucs et conseils pour l'amadouer !

Par Karine Cyr


Crédit image: Freepik
Je ne sais pas pour vous, mais en ce qui me concerne, du plus loin que je me souvienne, l'anxiété fait partie de ma vie, telle une ennemie qui me poursuit et qui guette le moindre sujet à attaquer! J'ai appris au fil des années à la confronter avec certains petits trucs et je dois avouer que je ne me souviens pas de ma dernière nuit d'insomnie. Je mets aussi en pratique certains trucs avec mes enfants. L'anxiété n'est pas réservée qu'aux adultes, elle affecte aussi les enfants. Il faut apprendre à vivre avec ses angoisses, à les amadouer, à les percevoir comme des alliées et non comme les ennemis à anéantir. Après tout, l'anxiété, en fait ses symptômes, révèlent que quelque chose nous inquiète, alors au lieu d'ignorer, essayons de comprendre concrètement ce qui nous affecte si on veut se sentir plus zen et améliorer notre qualité de vie. Pour en savoir davantage sur ce qu'est l'anxiété, je vous suggère de faire une recherche sur le web ou de consulter la littérature sur ce sujet.


Voici mes 10 trucs et conseils:


1- Écrire un journal:

Je sais, je répète sans cesse ce truc, mais marquer ce que l'on ressent, sans censure, nous fait du bien, en plus de nous aider à y voir plus clair.

2- Bouger:

Que ce soit un entrainement plus intensif, de la natation ou prendre une marche, l'important c'est de s'activer, de se défouler! 

3- Boire de l'eau:

Je sais que ce truc peut paraître absurde dans un contexte de réduction de l'anxiété, mais être bien hydrater permet de rester alerte, concentré. De plus, le fait d'arrêter ce que l'on fait, de prendre le temps de boire de l'eau, crée une pause. Il m'est arrivé quelquefois d'être au bord des larmes, à bout de nerfs, mais dans un endroit non approprié pour ouvrir les valves, alors je prenais un grand verre d'eau suivi d'une ou deux grandes respirations et cela suffisait à retrouver un certain calme intérieur.

4- Respirer:

Je sais que respirer, on le fait sans cesse, mais lorsque l'on est anxieux, notre respiration est rapide et peu profonde, ce qui ne permet pas du tout une détente. Je vous propose de faire une dizaine de respirations profondes, le matin et le soir, couchés sur le dos, dans votre lit, en inspirant 4 secondes, en retenant 4 secondes et en expirant 8 secondes. Les temps varient d'une documentation à l'autre. Lorsque j'étais à l'école primaire, nous faisions cette technique, le «4-4-8» après chaque retour de récréation, alors j'ai conservé ces temps, car ils sont ancrés dans ma tête.

5- L'automassage:

Que ce soit de se masser le cou, la tête, les bras, les jambes, les pieds ou le bas du dos, la détente est garantie et prendre soin de soi, on peut le faire seule et sans dépenser un sou, alors, pas d'excuse!!! 

6- Relaxation ou activités de détente :

Que ce soit la méthode de Jacobson (principe de contraction et relâchement des muscles), la méditation, le yoga, la visualisation... l'important, c'est de se détendre réellement! Évitez de prendre la fuite de ce que l'on ressent en utilisant des substances telles que les drogues, l'alcool ou avec des comportements compulsifs. Certes, faire le party toute la nuit sous les effets de l'alcool peut vous changer les idées, mais ça n'effacera pas vos tracas et ce n'est pas une solution saine et efficace. 

7- À la recherche du bonheur:

Avoir du plaisir chaque jour et dans toutes les sphères de sa vie, demande généralement une révision de notre façon de faire et de percevoir les événements. Parfois, il ne suffit que d'un petit changement pour faire toute une différence. Par exemple, il y a quelques semaines, la préparation du dodo pour mes enfants était devenue un moment stressant, un passage obligé et désagréable. Les enfants ne veulent pas toujours aller au lit et ils ont plus d'un tour dans leur sac pour en sortir ou pour nous attirer dans leur chambre. Après quelques jours où l'une d'elles ne voulait pas que l'on quitte sa chambre, réclamant des câlins sans fin et nous disant qu'elle avait peur d'être seule, je lui ai caressé le dos pour la rassurer. Ce geste, ce petit massage express, fut un déclic, car elle réclamait qu'il dure plus longtemps. Je me suis dit que j'allais lui offrir ce besoin de réconfort, de détente et de proximité qu'elle réclamait, en lui proposant chaque soir, un petit massage de moins de 5 minutes, le temps d'une musique de relaxation que j'ai choisie. Au début, j'ai dû mettre au clair qu'une fois la mélodie terminée, bisous, dernier câlin et je quitte la chambre. Ce fut un succès, je le fais maintenant pour mes deux filles depuis plus de deux semaines. Elles s'endorment dans une ambiance apaisante après un moment privilégié avec maman. Cette petite période me détend aussi, car on se concentre sur nos gestes légers, tout en écoutant une musique calme. N'oubliez pas de respirer profondément, l'enfant aura ainsi un bon modèle :-)

8- Technique du 5-4-3-2-1:

Cette technique est magique pour les gens souffrant d'insomnie. Dans votre lit, couchez, les lumières éteintes, vous devez vous concentrer sur ce qui passe à l'extérieur de vous, ainsi vous éviterez de penser à vos soucis et de vous faire des scénarios dignes des films hollywoodiens! Donc, vous devez débuter par nommer, dans votre tête, 5 choses que vous voyez, en ajoutant un détail (ex: je vois ma belle lampe de lecture), puis 5 choses que vous entendez (ex: j'entends une moto au loin) et 5 choses que vous ressentez (ex: je sens le poids de ma couverture sur mon gros orteil. Je sens la brise du ventilateur sur mon visage. Concentrez-vous sur la partie du corps que ça concerne et le ressenti doit être à l'extérieur de vous, sur votre peau). Ensuite, vous recommencez, mais en nommant 4, puis 3, 2 et 1. Ce truc m'a été transmis par une psychologue et elle m'a dit qu'il serait surprenant que je me rende à 1. Effectivement, je m'endors à 4 ou à 3. 

9- Investissez en vous:

Lorsque l'on devient parent, on a tendance à faire les choses en fonction de ce que ça rapporte à notre petite famille et à s'oublier. Il ne faut pas oublier que nous restons un être à part entière, avec nos rêves, nos désirs, nos ambitions. Lorsque j'ai réalisé que je ne vivais que pour les autres, je me suis sentie vide et complètement démotivée. Je me suis alors demandé ce que j'aimais dans la vie, mis à part mes enfants et mon conjoint et quels étaient mes rêves. Par la suite, j'ai pris une grande décision qui implique maintenant un équilibre au sein de la famille, soit maman offre à tous ce qu'ils ont besoin et en retour, ils m'offrent le temps et le soutien dont j'ai besoin. Ma décision, ce fut de m'inscrire au certificat en psychologie à l'université à distance. Ce choix à modifié notre routine, mais je propose désormais à ma famille, une maman fière d'elle, accomplie et quel beau modèle pour mes enfants qu'à tout âge, nous pouvons apprendre. J'aime travailler à côté d'elles à la table, lorsqu'elles sont calmes!  Bien sûr, il y a des moments plus difficiles, dans ces cas-là, je me rappelle pourquoi je le fais et je le fais pour moi!

10- Accordez vos actions à vos valeurs:

Selon moi, si notre façon de faire les choses ne correspond pas à qui l'on est à l'intérieur de nous, à ce que l'on croit et à ce que l'on veut transmettre à nos enfants et à notre entourage, l'anxiété rugie, tel un lion en cage, car vous emprisonnez ce qui vous habite pour ne laisser paraître que ce que vous croyez que l'on attend de vous. Dans ce contexte, il est impossible d'être zen et d'avoir confiance en soi. J'ai réalisé il y a quelques années, que mes actions n'étaient pas tous en accord avec mes valeurs, alors peu à peu, j'ai modifié mes actions et j'ai choisi d'assumer qui je suis et ma vision des choses. Aujourd'hui, je suis une personne fière de qui je suis, dans les différentes sphères de ma vie. Évidemment, il y a des jours où le doute surgit, alors je ressors mon cahier d'écriture et je fais un bilan afin de me réajuster :-)

Je suis heureuse de vous avoir partagé mes trucs, je vous invite à communiquer les vôtres ici ou encore sur ma page Facebook. :-)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire :)